Comment lutter contre les acariens et dormir en toute sécurité ?

Invisibles à l’œil nu, les acariens sont de dangereux allergènes qui pullulent partout dans les logements. Ils se développent dans un environnement à fort taux d’humidité (entre 65 et 80 %) et aiment particulièrement se nicher dans les endroits douillets, les tapis, les moquettes et même dans les éléments de la literie que sont les matelas et les oreillers. De quoi mettre votre sommeil en péril. Découvrez dans cet article comment vous en débarrasser et prévenir leur prolifération afin de dormir en toute sécurité.

Comment les acariens peuvent-ils nuire à votre sommeil ?
Comment lutter contre les acariens et dormir en toute sécurité ?

La nuit, plusieurs agents extérieurs peuvent troubler votre sommeil. Au nombre de ceux-ci, les acariens. En effet, ces minuscules petits êtres seraient responsables de 70 % des allergies respiratoires. De nombreuses personnes étant allergiques à ces envahisseurs.  Durant votre sommeil, vous pouvez malheureusement en inspirer si tant est qu’ils sont présents dans votre literie. Il peut s’en suivre une perturbation de votre respiration, des éternuements ou encore une irritation de votre gorge.  Certaines affections oculaires et cutanées pourraient également survenir et perturber vos nuits de sommeil : démangeaisons (de la peau et des yeux), eczémas, conjonctivite, urticaire, etc. Pour éviter tout contact avec ces allergènes pendant la nuit, de nombreux allergiques ont opté pour des housses anti-acariens comme ceux disponibles sur Ephacare.fr.

Comment se débarrasser des acariens ?
Comment prévenir la prolifération des acariens ?

Si votre logement et principalement votre chambre est infesté d’acariens, voici comment vous en débarrasser.

Procédez à un lessivage général

On l’a dit tantôt, les matelas, les oreillers, les coussins et les autres éléments douillets du logement sont favorables à l’installation et à la prolifération des acariens. Pour vous débarrasser d’eux, vous allez devoir tous les laver. Votre linge sale et vos draps également devront passer à la machine à une température de 60 °C : les acariens ne résistant pas à une chaleur atteignant les 55 °C.

Passez l’aspirateur dans toute la maison et surtout dans la chambre

Pour éliminer tous les acariens présents dans votre literie, il est recommandé de passer l’aspirateur partout dans la chambre. Aspirez le tapis, le matelas, le sommier et les meubles moussants présents dans la chambre. Faites pareil au salon (canapé, moquette, divan…) et dans les autres pièces.

Servez-vous de housses anti-acariens

Si vous n’avez pas le temps de faire un grand ménage, vous pouvez vous servir de housses anti-acariens en attendant le bon moment pour le faire. Les housses sont des couvertures infranchissables pour les acariens. Confectionnées à l’aide de microfilaments très fins, elles constituent une protection rassurante pour l’utilisateur. Comme le recommande Ephacare.be, enrobez de housse votre matelas, votre couette, vos oreillers et tous les éléments douillets qui entrent en contact avec votre peau durant votre sommeil. Les acariens ne pourront ni en sortir ni y pénétrer.

Nettoyez la poussière

Les acariens sont aussi très à l’aise dans la poussière, c’est d’ailleurs pour cette raison qu’ils prennent d’assaut vos tapis et moquettes. Si l’aspirateur vous permet de les débarrasser de ces accessoires, d’autres coins de la maison sont jonchés d’impuretés, favorisant ainsi la prolifération des acariens. Sous les étagères, derrière le poste téléviseur, entre les bureaux et les armoires… essayez de passer un coup de chiffon pour y retirer les amas de poussière.

Autres conseils

Débarrassez-vous des effets indésirables qui traînent dans votre chambre depuis un bon bout de temps et rangez votre linge sale hors de la chambre à coucher. Si vous avez la possibilité de vous débarrasser des meubles rembourrés entièrement infestés, faites-le.

Comment prévenir la prolifération des acariens ?

Dès que vous êtes débarrassé des acariens, il faudra rester vigilant et adopter certaines habitudes pour prévenir et minimiser leur réapparition (surtout dans votre chambre). Pour ce faire :

  • Aérez quotidiennement le logement et la literie pour réduire l’humidité interne responsable de la prolifération des acariens ;
  • Passez l’aspirateur 2 fois par semaine partout dans votre chambre ;
  • Lavez votre linge et vos draps une fois par semaine, les coussins et les couettes une fois par mois ;
  • Bloquez l’accès à certaines pièces aux animaux de compagnie : ils traînent souvent des acariens dans leurs poils.

 

Pour en savoir plus sur les mesures de préventions, rendez-vous sur https://www.dockitsoft.fr/.

 

Les commentaires sont fermés.