Lutter contre le sommeil au travail pour une meilleure efficacité

Lorsque l’on dort mal, que le sommeil est insuffisamment reposant et récupérateur, il est difficile d’avoir un esprit alerte durant toute la journée. Il n’est ainsi pas rare que l’envie de dormir se fasse ressentir au travail. Or, le sommeil au travail n’est guère permis. Dès lors, comment faire en pratique pour ne pas s’endormir pendant la journée et rester concentré sur son travail ?

Lutter contre le sommeil au travail pour des journées productives

Adopter une meilleure hygiène de vie

La meilleure manière de lutter contre le sommeil au travail est d’agir à la source de cette fatigue et d’ avoir un bon sommeil durant la nuit. Pour cela, il est important d’avoir une meilleure hygiène de vie, notamment en respectant ses besoins physiologiques et son horloge interne, en évitant de diner trop copieusement et trop tard et en supprimant toutes les sources de dérangement de la chambre (bruit, lumière, appareils électriques et électroniques…).

Recourir aux acides aminés

Pour mieux dormir, il est également possible de prendre des acides aminés pour le sommeil, un remède naturel pour lutter contre les troubles du sommeil. Les plus efficaces sont le tryptophane, lequel accroit la production de sérotonine, un neurotransmetteur impliqué dans l’endormissement et la régulation des cycles du sommeil, l’ornithine et l’arginine, qui tous deux neutralisent l’ammoniaque, source d’insomnie ou encore la thyrosine, qui permet de diminuer le stress et l’anxiété. Agir contre le sommeil nocturne de mauvaise qualité permettra ainsi de lutter contre le sommeil au travail.

Adopter la micro sieste

Certains gestes permettent de lutter contre la fatigue au travail : prendre un café, se passer de l’eau froide sur le visage ou sortir prendre l’air. Mais l’un des plus efficaces est la micro sieste, qui permet de se ressourcer et recharger ses batteries. Grâce à celle-ci, quelques minutes suffisent pour récupérer de sa fatigue et se sentir immédiatement plus énergique. Il faut pour cela s’adosser contre le dossier de son siège, ralentir son rythme cardiaque en respirant plus lentement et en se détendant et se laisser porter par la rêverie pendant cinq minutes.

Les commentaires sont fermés.