Vous ne connaissez pas le sommeil naturel ? C’est le moment de vous y mettre !

Avez-vous un sommeil naturel de qualité ?
Au saut du lit, quel est votre état d’esprit ?
Êtes-vous de bonne humeur, lucide, l’envie d’en découdre avec les tâches qui vous attendent ?
Avez-vous le teint frais ?

Ou au contraire, avez-vous le sentiment d’une perte d’énergie dès le matin, la sensation que votre corps est engourdi, sevrée d’une excellente mémoire ?

Si tel est le cas, retrouver un sommeil naturel, un sommeil réparateur devrait constituer votre priorité. Voyons comment.

 

Le sommeil naturel.

Voici quelques remarques qui caractérisent le sommeil naturel. Il s’agit de trois critères qui témoigneront de l’efficacité de notre sommeil. L’endormissement doit être rapide, le sommeil, sans interruption au cours de la nuit est profond et le réveil doit s’accompagner d’une très grande énergie. Il n’est pas nécessaire de s’inquiéter outre mesure si ces trois critères ne sont pas réunis.

Toutefois, en respectant les conseils qui suivent et en modifiant certaines habitudes, il y a fort à parier que la qualité de notre sommeil s’en trouvera sublimée.

 

Quelques conseils afin de retrouver le sommeil.

Nous avons presque le devoir de respecter les rythmes du sommeil, sous peine de s’attirer un dysfonctionnement de notre organisme.

Plutôt que d’entendre les appels incessants de notre lit, nous préférons veiller très tard. Ce qui provoque quelques sautes d’humeur, des angoisses, un manque de concentration, sans oublier la fatigue chronique, dépression ou encore perte d’estime de soi.

Veillons à notre hygiène alimentaire, physique et mentale.

Pour la première, nos habitudes alimentaires doivent être saines. C’est-à-dire, que l’alcool, les plats industriels, une alimentation trop riche en hydrates de carbone et protéines animales sont à limiter. Surtout le soir, au risque de nous épuiser nerveusement. Notre système digestif tolère davantage les fruits et les légumes frais. C’est pourquoi, nous pouvons les privilégier.

Quant à la seconde, le manque d’activité physique contribue à perturber nos défenses immunitaires et encrasse nos cellules. Le sport favorise l’endormissement et aide à réguler nos fonctions vitales.

Enfin, sur le plan mental, les informations émanant de la télévision ou la radio, créées un état anxiogène, provoquant angoisses et inquiétudes, ce qui n’aide en rien à retrouver un sommeil réparateur. Aussi, veillons à tout ce qui nourrit notre esprit afin de s’épargner des nuits agitées.

La préparation de notre sommeil se déroulera sans encombres à la condition de maitriser ce qui entre dans notre vie.

 

La relaxation profonde contre l’ insomnie.

Elle permet de retrouver tous les ingrédients du sommeil paradoxal, cette phase où nous rêvons puisque notre cerveau et notre organisme se mettent au repos. Ce qui aura pour effet de mieux récupérer physiquement et psychiquement.

La relaxation profonde peut même compenser un déficit du sommeil. La sophrologie constitue, par exemple, un excellent moyen de se relaxer en profondeur.

 

En résumé, prendre quelques habitudes ou modifier ces dernières, vont-nous aider à bien dormir. Tout ce que nous faisons dans une journée aura des conséquences sur notre sommeil, d’où l’importance de bien surveiller ce que nous mangeons, regardons ou stockons dans notre cerveau. Ainsi, nous retrouverons un sommeil naturel et de qualité.

Avez-vous trouvé cet article utile ?
Comment dormez-vous ?
Utilisez-vous des somnifères ?
N’hésitez pas à réagir.

 

 

 

Photo :
Légende photo :

Les commentaires sont fermés.