Comment dormir avec une minerve de manière confortable ?

Lorsqu’on a mal au cou, que ce soit à cause d’un torticolis, d’arthrose cervicale ou d’une mauvaise position prolongée mettant à mal le rachis cervical, il est souvent utile de porter une minerve pour soulager les tensions. Le port dans la journée est parfois pénible, mais cette gêne s’accroît encore plus pendant la nuit, ce qui peut entraîner des troubles du sommeil (difficultés à s’endormir, réveils nocturnes, impossibilité à se rendormir). Il est important de consulter son médecin en cas de port prolongé du collier cervical, mais aussi de lui demander si l’on doit le garder durant la nuit ; si tel est le cas, voici quelques conseils pour réussir malgré tout à savoir comment bien dormir avec une minerve.

Dormir avec une minerve sans subir de gêne supplémentaire.

Le port d’une minerve soulage les douleurs cervicales et évite de faire de faux mouvements pouvant renforcer celles-ci et les prolonger. Toutefois, en raison de son épaisseur et de l’immobilisation du cou qu’elle provoque, elle s’avère souvent très pénible pour bien dormir, même si certains modèles souples sont plus confortables que les colliers cervicaux rigides. Afin d’éviter l’ insomnie, il est possible de recourir à certaines astuces pour bien dormir avec une minerve.

Généralement, il sera plus facile de s’endormir à plat, sans recourir à un oreiller supplémentaire. Une autre solution est de dormir dans un fauteuil ; cela peut sembler difficile le premier soir, mais évite de se tourner et se retourner comme on le ferait dans un lit, et permet de mieux dormir avec une minerve qu’on ne le ferait dans son lit. Il faut opter pour un fauteuil confortable et inclinable, et l’agrémenter de coussins moelleux pour s’y sentir plus à l’aise. Un oreiller placé derrière la tête stabilisera encore mieux la tête.

Lorsque l’on est contraint de dormir avec une minerve, le sommeil est souvent perturbé ; le manque de sommeil entraîne alors une fatigue importante durant la journée, qui peut nuire au bien-être. Pour y remédier, une micro sieste pratiquée en début d’après-midi permet de recharger rapidement et efficacement ses batteries.

Pour éviter de devoir dormir avec une minerve, certaines mesures de prévention peuvent être adoptées afin de soulager son dos et son cou. Il s’agit notamment d’adopter une position pour bien dormir sans martyriser son corps. Ainsi, il est conseillé de dormir sur le dos et non sur le ventre, ou bien sur le côté sans toutefois être recroquevillé sur soi-même. Si l’on est fragile des cervicales, il sera conseillé de privilégier un oreiller ergonomique qui soutiendra la nuque et stabilisera la position de la tête et du cou durant le sommeil.

Les commentaires sont fermés.