Dormir avec un ronfleur : le guide de survie

Dormir avec un ronfleur n’est pas de tout repos ; c’est d’ailleurs une source fréquente de tensions et d’irritabilité au sein d’un couple. Or, près d’un Français sur deux est un ronfleur régulier ; certains sont plus bruyants et énervants que d’autres, jusqu’à émettre des sons qui peuvent atteindre 95 Décibels, mais dans tous les cas, il est possible de remédier à cette nuisance sonore pour bien dormir.

Dormir avec un ronfleur : des solutions pour ne plus être dérangé.

Le ronfleur n’est généralement pas troublé par son propre bruit, car il ne s’entend pas. Mais pour son partenaire, dormir avec un ronfleur peut devenir un véritable supplice.

Des astuces pour couvrir le bruit.

Dans les cas les plus légers, le conjoint gêné peut décider de dormir avec un ventilateur, dont le bruit régulier et plus doux pourra marquer celui irritant du dormeur. Il peut également mettre des bouchons d’oreille, afin de se couper de tous les sons ambiants. Une troisième solution consiste à tout simplement se coucher avant le ronfleur et trouver un truc pour dormir vite ; cela supprimera les difficultés d’endormissement, sans toutefois garantir l’absence de réveils nocturnes.

C’est pourquoi, les meilleures solutions pour dormir avec un ronfleur sont encore d’agir sur les causes même du ronflement.

Des astuces pour faire cesser la source même du bruit.

Il est conseillé pour la personne sujette aux ronflements d’adopter une position pour bien dormir adéquate.

En effet, certaines postures les favorisent, par exemple si l’on s’allonge sur le dos, tandis que d’autres les limitent. C’est le cas si l’on dort sur le côté ; dans ce cas, il est judicieux de placer un coussin entre les genoux afin de bien aligner les cuisses et le bassin dans l’axe de la colonne vertébrale et ainsi limiter les maux de dos.

Pour dormir en toute quiétude, il est en outre préférable de ne pas consommer d’alcool le soir : celui-ci agit comme un myorelaxant, provoquant un relâchement des muscles des voies respiratoires et des tissus de la gorge, compliquant le passage de l’air.

Et vous, quelle est votre solution pour dormir avec un ronfleur ?

Les commentaires sont fermés.