Tout savoir sur la luminothérapie

La luminothérapie signifie thérapie de la lumière. Les rayons lumineux sont utilisés pour soigner un patient. Il a été prouvé que, lorsqu’une personne manque de luminosité, elle a des troubles de sommeil, elle est moins énergique ou encore susceptible d’être dépressive. C’est pourquoi un traitement par luminothérapie est important pour agir sur le biorythme du corps et avoir une influence sur votre humeur.

Luminothérapie : Origine et définition

La luminothérapie remonte au 19e siècle avec Neils Ryberg Finsen qui a découvert que la lumière permettait de lutter contre certaines infections (la tuberculose) et stimuler les défenses immunitaires. Mais cette découverte reste encore non utilisée pendant de nombreuses années. Ce n’est que 80 ans plus tard qu’un médecin sud-africain installé à Washington remarque qu’en automne, il ressent une sorte de déprime. C’est alors à ce moment que ce dernier fait des recherches un peu plus poussées.
Il se rend compte que les affections saisonnières peuvent être traitées suite à une exposition sur une lumière artificielle : c’est la renaissance de la luminothérapie. En 2005, le traitement par luminothérapie est officiellement appliqué pour soigner les troubles affectifs saisonniers. Depuis lors, cette pratique médicale s’élargit au point où elle est indiquée pour lutter contre la maladie de Parkinson ou alors contre les dérèglements de l’horloge biologique.
La luminothérapie par définition encore appelée luxthérapie est un traitement de médecine douce qui influence les sécrétions hormonales afin de bien réguler l’horloge biologique. Il s’agit en fait d’exposer les yeux du patient sur une lumière ayant les mêmes propriétés que l’ensemble du spectre lumineux solaire, mais dépourvu de rayons ultraviolets et infrarouges.lampe-de-luminotherapie_49

Les principes

Le principe de luminothérapie consiste à stimuler l’action hormonale qui va envoyer une réponse à l’épiphyse afin de compenser le manque de lumière naturelle dans l’organisme en période d’hiver. En réalité, l’épiphyse joue un rôle important dans la mise en place des hormones du sommeil qui est la mélatonine. Elle est sécrétée au milieu de la nuit par l’action de l’obscurité. Par ailleurs, il pourrait arriver que cette mélatonine soit sécrétée de manière inappropriée en journée.
Cela va entrainer une somnolence, des troubles et dépressions saisonnières. La luminothérapie qui joue un rôle de neurotransmetteur va donc bien réguler la mélatonine et favoriser l’éveil. À travers ce traitement, le patient qui ressent des troubles saisonniers aura une meilleure énergie et un rétablissement général de l’horloge biologique.

Trouver la meilleure lampe de luminothérapie

lampe-de-luminotherapie-beurer-tl-80Avant toute chose, il est important de répondre à la question comment choisir son matériel de luminothérapie ? Pour ce traitement, les spécialistes utilisent une lampe qui délivre 10 000 lux qui désigne l’unité d’éclairage qui est relatif à la surface. Un lux est égal à une bougie allumée et placée à 1 mètre de distance.
D’après une étude, il a été constaté que les résultats sont plus efficaces lorsque l’intensité est supérieure à 20 000 lux. Pour un parfait traitement, il est conseillé de suivre la thérapie pendant au moins cinq jours et en s’exposant à la lampe 2 heures par jour. De manière concrète, la luminothérapie a des avantages multiples.
En plus de réguler l’horloge biologique, elle favorise la perte de poids, combat la dépression, les problèmes de l’acné, lutte contre les vergetures et soulage la douleur. Grâce aux bienfaits de la luminothérapie, il est donc possible de mettre fin à des multiples maladies. Ce traitement vaut la peine d’être essayé puisqu’il est sécuritaire lorsque le patient prend le temps de trouver la meilleur lampe de luminothérapie.
Il n’existe pas, à véritablement de médecin « luminothérapeute » comme ils peut exister des aromathérapeute ou musicothérapeutes certifiés. Toutefois la luminothérapie est une médecine utilisée par de nombreux professionnels de la santé : psychologues, médecins généralistes, neurologues, psychiatres, naturopathes, etc.
La luminothérapie est particulièrement appréciée des soignants car elle évite dans un premier temps de recourir à des traitements plus lourds, mais surtout des patients, d’une part pour sa simplicité de mise en œuvre, et d’autre part pour son efficacité qui n’est plus a démontrer. Plus d’infos

Les commentaires sont fermés.