Trouver facilement et naturellement un remède contre la fatigue

La fatigue, passagère ou chronique, est un mal très répandu dans la société actuelle, où il faut toujours aller plus vite, être plus productif, faire plus d’activités, et où le stress et le manque de sommeil affaiblissent encore plus le corps et l’esprit. Pourtant, il est possible de trouver facilement un remède contre la fatigue pour contrebalancer ces rythmes de vie effrénés.

Un remède contre la fatigue adapté à chaque situation.

L’une des premières solutions à laquelle l’on peut penser est d’augmenter ses heures de sommeil ou bien d’améliorer la qualité de celui-ci. En effet, il s’agit peut-être tout simplement d’un déficit de repos ou d’un sommeil trop perturbé.

Lorsque les causes sont spécifiques et déterminées, il est facile de trouver le remède contre la fatigue bien approprié. Ainsi, la somnolence d’après-repas s’inscrit dans le rythme naturel de notre horloge biologique, mais peut être combattue par une astuce très simple : prendre le temps de bien manger au déjeuner, en mastiquant les aliments et en limitant les graisses. Lorsque la fatigue est causée par un rhume, le citron, la cannelle ou le gingembre râpé représentent de bonnes solutions.

Pour les fatigues passagères notamment dues à un surmenage intellectuel, il est possible de prendre un stimulant naturel. Par exemple, le ginseng est une plante hautement énergisante, agissant comme un stimulant physique et mental. La levure de bière est également un bon remède contre la fatigue suscitée par un surmenage intellectuel.

Si la fatigue est due à la déprime, le millepertuis constitue une bonne médication en combattant l’anxiété et les idées noires.

Le remède contre la fatigue se trouve aussi dans une meilleure hygiène de vie. Ainsi, pratiquer une activité physique régulière permet d’oxygéner le cerveau et de lui redonner un coup de fouet supplémentaire, tout en diminuant le stress, en augmentant le taux de sérotonine et en renforçant le système immunitaire.

Une bonne alimentation constitue un autre remède contre la fatigue facilement accessible. Il convient tout d’abord de limiter les boissons excitantes (café, thé, cola…), qui fatiguent encore plus l’organisme en créant des pics d’énergie difficiles à gérer ; il est préférable de régulariser son énergie tout au long de la journée. En outre, une consommation excessive de café, supérieure à 5 tasses quotidiennes, augmentent les symptômes de la fatigue. Les fruits, les légumes frais, riches en vitamines, et les céréales complètes, riches en minéraux, sont un cocktail parfait pour recharger ses batteries.

En revanche, les sucres rapides provoquent de véritables coups de pompe et épuisent l’organisme. Les fruits secs sont à l’inverse une excellente source d’énergie.

Il est conseillé de boire régulièrement, la déshydratation, même légère, augmentant les difficultés à récupérer et par conséquent la fatigue.

Il est préférable de fractionner ses repas plutôt que prendre deux ou trois repas copieux, afin de réguler la glycémie et d’éviter les chutes d’énergie.

L’hiver est une période susceptible d’accroître la fatigue quotidienne, le froid affaiblissant le corps. Durant cette saison, il est judicieux de recourir à certains compléments alimentaires.
La ruche est un véritable réservoir de remèdes contre la fatigue. La gelée royale est un aliment riche en minéraux, vitamines et oligo-éléments, depuis longtemps utilisé comme tonifiant et redynamisant, augmentant la résistance à la fatigue ainsi qu’aux agressions extérieures telles que le froid et le stress.

Quant au pollen, il est très utile en hiver pour lutter contre la fatigue, régénérer la flore intestinale et renforcer le système immunitaire.
Remède contre la fatigue très connu, la vitamine C se trouve en doses très concentrées dans certains aliments, tels que le cassis, l’acérola, le jus d’argousier ou encore les tisanes de cynorhodons.

La noix de kola est un remède contre la fatigue utilisé en Afrique depuis des millénaires, dont les propriétés en tant que stimulant physique et intellectuel sont reconnues. Associée aux polyphénols, la caféine contenue dans la noix de kola se libère plus lentement que celle du café, diffusant son effet tonifiant dans l’organisme de manière continue et durable.

Des tisanes de plantes revigorantes et toniques permettent de lutter contre la fatigue. C’est le cas par exemple du thym, de la sarriette, du romarin ou encore de la menthe. Le maté est également une herbe très connue en Argentine qui permet de redynamiser l’organisme.

 

Les commentaires sont fermés.