S’endormir vite sans médicaments pour un sommeil réparateur

Certaines personnes ont la chance de s’endormir sitôt qu’elles posent la tête sur l’oreiller. D’autres au contraire ne cessent de tourner et retourner en cherchant vainement le sommeil. Lorsque compter les moutons ne suffit plus pour s’endormir vite, voici quelques conseils pour retrouver le sommeil.

 

Quelques astuces pour s’endormir vite et passer une bonne nuit de sommeil

Bien dormir nécessite d’avoir une bonne hygiène de vie mais aussi de connaître les mécanismes du sommeil pour savoir respecter son horloge biologique et ses propres besoins. En effet, le nombre d’heures de sommeil nécessaire varie d’une personne à l’autre ainsi que le moment d’aller dormir. Mais il est important d’être à l’écoute de son corps pour lutter contre les différents troubles du sommeil. Ainsi, le soir, il est recommandé d’aller au lit dès l’apparition des premiers signes de la fatigue, qui marquent le début d’un cycle de sommeil, moment le plus propice à l’endormissement. Si l’on attend trop, le suivant ne se présentera pas avant 90 longues minutes, ce qui ne favorisera pas les tentatives pour s’endormir vite.

Par ailleurs, il faut que l’organisme perçoive les signaux de l’alternance entre le jour et la nuit. C’est pourquoi s’endormir vite le soir se prépare également dans la journée et la soirée. Pour bien marquer cette alternance, il est conseillé de s’exposer dès le matin à la lumière et d’être actif durant la journée, notamment grâce à une activité physique régulière ; en revanche, dans la soirée, il faut éviter les activités stimulantes, bannir les écrans de toutes sortes, baisser progressivement la lumière pour assurer une douce transition vers la nuit et ainsi pouvoir s’endormir vite.

En outre, durant toute la nuit, se succéderont plusieurs cycles du sommeil, chacun d’entre eux étant constitué d’une phase de sommeil lent, suivie d’un sommeil paradoxal puis d’une phase intermédiaire. S’endormir vite n’est pas le seul gage d’un sommeil réparateur ; il faut aussi que ces cycles s’enchaînent harmonieusement et se succèdent régulièrement. C’est pourquoi il est important d’éviter tout ce qui pourrait venir les troubler pour vaincre l’insomnie, notamment celle de milieu de nuit. La phase de sommeil paradoxal est suivie de micro- réveils, qui ne doivent pas être un obstacle à la continuité du repos. Or, si des signaux extérieurs alertent l’esprit à ce moment-là, il pourra être difficile de se rendormir sereinement. Les conseils pour bien dormir consistent alors à supprimer toutes sources de perturbations nocturnes, telles que le bruit, la lumière, une température trop élevée de la chambre, supérieure à 18°, des vêtements inconfortables ou encore une anxiété inhabituelle et des pensées parasites.

Pour favoriser un sommeil naturel et s’endormir vite, il est aussi possible le soir de se préparer une tisane à base de plantes pour dormir. En plus de constituer un rituel agréable qui sera lui- même un signal supplémentaire envoyé à l’organisme pour lui indiquer que l’heure du coucher approche, ces plantes apaisent, détendent, calment l’esprit et permettent de s’endormir vite. Il s’agit notamment de la valériane, de la camomille, du tilleul, du houblon ou encore du coquelicot.

 

Les commentaires sont fermés.