La méditation pour dormir est-elle efficace ?

Pratiquer la méditation pour dormir et mettre un terme aux insomnies.

Lorsque les préoccupations et les pensées affluent jusqu’à envahir tout l’esprit, il est difficile de s’endormir vite. En effet, bien dormir nécessite d’être apaisé, tant physiquement que mentalement. La méditation peut être à cet égard d’un grand secours pour renouer avec la sérénité qui permettra d’ avoir un bon sommeil.

La méditation pour dormir, une méthode simple et naturelle pour retrouver le sommeil.

Pour commencer la méditation pour dormir dans les meilleures conditions, il est recommandé de respecter certains conseils qui permettront eux-aussi de mieux dormir : prendre un dîner léger, ne pas boire d’alcool, éviter toute activité stimulante au moins deux heures avant celle du coucher, respecter des horaires de sommeil réguliers et aller au lit dès que l’on se sent fatigué. Ces préalables permettront de préparer le corps et l’esprit à une méditation pour dormir fructueuse.

En effet, méditer doit se faire dans des conditions déjà favorables pour être bénéfique. Une musique douce et apaisante peut accompagner la méditation pour dormir. Lorsque l’on ne parvient plus à retrouver le sommeil, méditer pour s’endormir permet de rétablir les mécanismes de l’endormissement et de renouer avec la quiétude nécessaire à un sommeil de qualité.

Une bonne méditation pour dormir agit à la fois sur l’esprit, chassant les pensées importunes mais aussi sur le relâchement des muscles de tout le corps, libérant les tensions qui peuvent s’accumuler sur ses différentes parties. C’est pourquoi la meditation pour dormir peut se pratiquer dans plusieurs positions, selon l’apaisement physique recherché : sur le dos, les genoux ramenés sur la poitrine puis écartés vers les aisselles, les pieds joints, pour soulager le bas du dos et les hanches ; assis, les genoux pliés, les pieds collés et pointés vers l’extérieur, pour soulager l’intérieur des jambes et l’aine ; sur le dos, jambes et bras relâchés, posture de méditation qui détendra le corps dans son ensemble.

Pour faciliter la méditation pour dormir, la personne peut se concentrer sur une image lénifiante, qu’elle se représentera mentalement ; il s’agit pour elle de convoquer un paysage qui l’apaise : une rivière, une vallée ombragée, les cimes d’une montagne, ou encore un souvenir particulièrement agréable qui lui procure un sentiment de plénitude. Ce faisant, elle se concentrera sur sa respiration, et uniquement sur sa respiration, mettant de côté toutes les pensées perturbatrices. Cette méditation pour dormir permet de fixer son attention sur tout autre chose que ces pensées envahissantes, afin se détendre complètement et de plonger peu à peu dans le sommeil.

La meditation pour dormir peut également se pratiquer en cas de réveil nocturne intempestif, afin de parvenir à se rendormir instantanément.

Les commentaires sont fermés.