Dormir bien et mieux. Comment ?

Nous ne sommes pas égaux face au sommeil. Selon notre constitution, nous devenons petits ou gros dormeur. Notre horloge interne rythme nos heures de sommeil, mais aussi la manière dont nous allons la considérer. Selon des spécialistes, le nombre d’heures passées à dormir n’est pas une science exacte et dépend de certains facteurs génétiques. Il ne sert donc à rien de rester au lit si vous êtes réveillés ou parce que vous avez appris qu’il faut dormir huit heures en moyenne. Notre tempérament de dormeur est donc à prendre en considération pour dormir correctement. Voyons comment bien dormir.

Bien dormir. Pourquoi faire ?

Nos hormones provoquent des variations de température tout au long du jour et de la nuit. La diminution de la température favorise l’endormissement tandis que son augmentation privilégiera le réveil. Selon un sondage paru en 2000 (Louis Harris), 20 % de la population souffriraient de troubles du sommeil, mais plus important encore, environ 70 % ne trouveraient aucune solution pour enrayer ce problème. Dormir, représente environ 25 années passées au lit, ce qui démontre bien l’importance que revêt le sommeil. Le manque de sommeil est souvent associé au diabète et au risque d’obésité. Une équipe scientifique de l’University of Chicago vient de révéler une étude selon laquelle la qualité du sommeil aurait un impact sur les cellules du tissu adipeux.

Le manque de sommeil entraînerait une augmentation du taux de sucre dans le sang et de stress pour l’organisme, empêchant un sommeil de qualité avec pour conséquences, une forte irritabilité et des maladies psychiques. Lorsque nous dormons, le rythme cardiaque et la pression artérielle diminuent permettant à notre corps de récupérer. Dans le cas contraire, le risque de crise cardiaque et d’hypertension accroît.

Comment bien dormir ?

Compte tenu des problèmes que le manque de sommeil engendre, il est utile de trouver des conseils avisés pour bien dormir. Mais ce n’est pas toujours facile. Pour y parvenir, soyons vigilant quant à la façon dont notre corps réagit lorsque le sommeil se fait sentir. Les bâillements et les yeux qui piquent sont les premiers signes annonciateurs du sommeil. Aussi, ne pas hésiter à aller se coucher. Dormir à heures régulières permettra à notre horloge interne d’être réglée sur les cycles du sommeil. Préparer notre nuit consentira à notre cerveau de prendre acte qu’il est temps d’aller dormir. Les rituels qui accompagnent nos nuits sont les bienvenus.

Par exemple, lire, méditer, boire un lait du lait avant de dormir, prendre un bain sont autant de petits gestes qui favoriseront l’endormissement. Si le sommeil tarde à venir, ne nous forçons pas et levons-nous. Occupons-nous l’esprit intelligemment jusqu’à ce que le sommeil réapparaisse. Ceci afin d’éviter de se retourner sans cesse dans notre lit et de nous énerver davantage. Il est fortement conseillé de bien aérer sa chambre et de maintenir une température aux environs de 19°C.

Voici d’autres pistes pour d’autres problèmes pour bien dormir !

D’autres problèmes peuvent aussi subvenir comme : Comment bien dormir la nuit sans se réveiller ? Pas de panique vous pourrez découvrir comment remédier à cette situation.
Dans la série vous vous demandez aussi est surement : Comment bien dormir avec le nez bouché ? Mais avez-vous essayé le lavage de nez ?
Ensuite il y a la fameuse question qui revient trop souvent : Comment faire pour dormir sans médicament ? Là aussi avez-vous essayé de surveiller votre alimentation car c’est une très bonne piste !

En conclusion de cet article, le sommeil est quelque chose de mystérieux tant les spécialistes n’en comprennent pas toujours le mécanisme. Chacun d’entre nous possède ses propres mécanismes du sommeil lui dictant l’heure du coucher et du lever. Le plus important serait sans doute de bien se connaître afin d’apprivoiser le sommeil.

N’hésitez pas à donner votre avis et des conseils tant ces derniers peuvent se révéler précieux.

 Et pour aller plus loin voilà 5 sites qui vont aussi vous aider à bien dormir :

Les commentaires sont fermés.